Parés pour l’année 2022 !

Posté dans : BLOG 0

L’année 2021 nous en a fait voir de toutes les couleurs !

2022, « même pas peur ». Nous démarrons l’année en surfant sur la 151 éme vague, l’ennui ne semble pas être au programme de ce début d’année.

« Oh capitaine, mon capitaine », parée pour 2022 ! Même si, entre deux vagues, je rêve à cet été, allongée dans le pré en train de buller en regardant le ciel bleu, tandis que les grillons me berceront de leur tube de l’été : « la Vaccinera ». J’ai aussi songé au bal masqué où, volontairement, je choisirai de porter mon plus beau masque histoire de faire un pied de nez aux masques chirurgicaux, mais finalement je préfère revenir en janvier 2022.

Bon… sérieusement, retournons au sujet principal. Entre nous, j’ai remarqué que cette année, les vœux semblaient discrets. Entre les bons courages, et les : « ça ne peut pas être pire, quoiqu’ on ne sait jamais », cela ne me donnait pas envie de me payer le luxe d’une tape amicale sur l’épaule. Dans un premier temps, j’ai opté pour le mutisme, excepté le 31 décembre comme j’étais entourée de positifs, enfin, de gens ayant une attitude optimiste, soyons clairs. Car oui, maintenant certains mots connaissent un trouble de leur signification.

Du coup, après réflexion, J’ai préféré vous écrire, prendre le temps de phosphorer à ces vœux ! Je ne sais pas si je suis dans le déni ? Mais je crois toujours aux rayons de soleils, aux cagnards, aux tempêtes, aux brouillards, au soleil, au bon sens, à l’amour, à l’humour… Alors oui, 2022 va avoir son lot d’intempéries, mais sans doute est-ce la ponctuation d’un chapitre sacrément agité ? Le calme ne vient-il pas après la tempête ?  Encore une expression de marin d’eau douce pour un combat de pirates, et alors ? C’est apaisant de s’y référer.

La patience est peut-être une issue de secours. Le bateau flotte donc on trouvera toujours un moyen d’arriver à bon port ou de savourer une petite risée. Et puis nous pouvons aussi emprunter des chemins de traverse, trouver des alliés, et prôner le retour à une forme de vie intelligente…
Oups pardon, je m’égare, j’ai abusé des graines germées.

Pour finir, Je vous souhaite des brins de folie douce, des petites bulles fantaisistes pour éclairer les zones ombragées, le plein d’idées à semer pour faire fleurir cette planète. Alors, s’il vous vient des projets d’évasions, des pensées saugrenues, partagez-les en commentaires pour inspirer vos amis, pour pimenter le programme de cette année 2022, pour faire éclore un rictus, et faites tourner !

Et SURTOUT, j’oubliais ! Je souhaite un bon courage à la covid et aux variants car tout le monde veut vous faire la peau et ça c’est sans espoir pour 2022 !!!  Cachez bien vos protéines bandes de petites vermines.

Je vous embrasse tous, de loin, mais pour de vrai.

Fannie Gadbin

Partagez sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.